Rechercher

Je fais que ce qu’il me plaît, plaît, plaît...

J73 - Bon, pour le menu d’hier soir, c’était vraiment du surgelé transformé en un plat brûlé. Le covid sert aussi comme mauvaise excuse pour servir du vite-fait au prix normal. Ne jugeons pas, c’était sûrement pour dépanner ;-) Départ de Columbrianos ce matin, après nue bonne nuit. J’avais planifié de m’arrêter à Trabadelo et puis aujourd’hui, tout a changé, un nouveau chemin commence. Il me reste environ 6 étapes jusqu’à Santiago et je veux faire autrement. J’évite les étapes types, cells qui nous sont proposées, avec des arrivées en ville ou lieux touristiques. Je ne réserve plus les Alberge, je marche tant que je peux, je suis hors circuit, ahahah. Je laisse ainsi derrière moi tous mes compagnons et me retrouve totalement seul, un nouveau chemin pour la dernière semaine. Je veux profiter à fond des derniers instants pour que le chemin me parle, me guide et m’apporte tout ce qu’il peut pour ces derniers jours, BO! Je fais donc un chemin ordinaire ce matin jusqu’à Villafranca Del Bierzo. Je passe quand même par le beau caca (le village de Cacabelos), quel nom! Et puis, à nouveau quand tout le monde en fait un drame, je suis la nationale et l’autoroute en parallèle avec une immense joie. Je trouve beau les tronçons et les ponts qui les fonts. Je me suis senti super motivé en, pour la première fois du camino, écoutant de la musique avec mes écouteurs. La route est ainsi passée inaperçue, tellement j’étais bien dans mon monde et admiratif du paysage. Quand je ressens le besoin de m’arrêter pour aujourd’hui, je passe devant des Alberge toutes fermées. Je passe une zone sinistrée quand tout à coup, en ayant fais un petit détour pour voir une auberge, je trouve l’Alberge « El Paso ». Quel bonheur, je vais pouvoir faire la nuit dans un endroit de toute beauté, dans le sens esthétique et du cœur. Maria, notre aubergiste, est au petit soin avec moi et je me réjouis déjà de déguster ses spécialités locales. Elle tient l’auberge, a un élevage de poules (et donc des œufs) et fait du vin. Tout ce soir sera de sa production, on régal en perspective. Demain passage du col de O Cebreiro et arrivée en Galice, on verra où demain. Merci la vie, merci, merci, merci...


20 vues

El Camino De Miguel

Mon petit carnet de voyage...

  • El Camino De Miguel instagram
  • El Camino De Miguel Facebook
  • El Camino De Miguel LinkedIN

(c) 2020 El Camino De Miguel, tous droits réservés.