Rechercher

Mon chemin, mon bonheur, seul dans l’immensité...

Mis à jour : sept. 4

J55 - Je pars d’Estella ce matin avec une grande joie d’avoir retrouvé un accueil chaleureux et des services amicaux. L’Auberge où je suis resté était superbe et le propriétaire si gentil, tellement aimable et aidant, ça fait plaisir, depuis le temps ;-) Je me décharge de 1990 grammes à la poste locale et marche vers Decathlon mais sans m’y arrêter, le temps presse pour marcher. Je continue donc avec mes chaussures que je dois absolument changer au plus vite, je commence a avoir des trous, oops! J’ai décider d’emmener mes chaussures ON avec moi jusqu’au bout, elles le mérite trop ;-) et de les donner en offrande au bout du monde à Finistera. Demain j’arriverai à Logroño et là des decathlon à profusion s’y trouvent, je trouverai mon bonheur, plus que 28km avec mes chaussures trouées. Je pense également que je ressens des douleurs à cause de l’usure des chaussures, donc le bon moment de changer. Étape incroyable aujourd’hui, seul au monde dans des paysages martiens d’une beauté indescriptible. Je pense que cette journée a été la plus belle à ce jour, en tous les cas en Espagne. Je n’arrêtais pas de m’extasier du paysage tellement c’est BO! J’ai fait mon 2ème vol à la tire sur ce chemin, une grappe de raisins rouges, magnifiquement bonne, et du début de la Rioja ;-) Revus des scènes du film « the way » avec cette fameuse paille entassée comme des maisons de 4-5 étages, impressionnant. Pratiquement 5 heures de marche sans croiser personne, à part 2-3 cyclistes, ça compte pas, ahahah ;-) En chemin, j’ai croisé des vignerons qui testaient le raisin pour leur vendange, une pensée pour les vignerons du Lavaux qui doivent être dans la même période. Arrivé à Los Arcos, je bois ma bière d’arrivée, et nouvelle habitude, je prends une tortilla avec, miam! Croyant que l’Albergue que je voulais aller était complète, je cherche autre chose. Une pulsion me force à aller demander à cette Albergue s’ils ont un lit libre pour moi. Et bonheur, oui, bien sûr, welcome! En fait ils louent les chambres sur booking mais pas les dortoirs. Magnifique accueil, endroit et services. Que du bonheur et un super sentiment de bien-être. Mon chemin reprends enfin ses droits. Je vais boire l’apéro après une bonne douche et écris avec un réel plaisir et envie ce petit texte. Je mets la photo, pour les paysages, regardez sur instagram, eheheh. Le vin blanc est local, je suis passé juste à côté. En parlant de vin, je suis passé devant la fameuse fontaine à vin, une autre scène du film. Il était un peu tôt mais j’ai quand même suivi la tradition et pris une gorgée. Voilà, une journée pas comme les autres, extraordinaire et revigorante, magnifique! Je m’arrête là sinon je vais encore écrire des tonnes, un livre complet ;-) Merci, merci, merci...


90 vues

El Camino De Miguel

Mon petit carnet de voyage...

  • El Camino De Miguel instagram
  • El Camino De Miguel Facebook
  • El Camino De Miguel LinkedIN

(c) 2020 El Camino De Miguel, tous droits réservés.