Rechercher

Aie, aie, aie... La chasse est ouverte...

J37 - Départ ce matin de Lauzerte après une nuit d’orage et de pluie. Température fraîche donc et très agréable pour la marche. Une grande étape ce jour, jusqu’à Moissac. J’ai enfin vu des vignes, reste que le mystère demeure, comment peuvent-ils produire autant de vin avec si peu de vignes??? Par contre, mauvaise surprise aujourd’hui, je découvre que la chasse au gibier est ouverte. J’entends des coups de feu, des chiens en meute et me refais le sketch de Les Inconnus sur la chasse... Je prends peur et imagine tous les scénarios possibles, même la une du journal local, ahahah. L’appréhension passe vite lorsque je discute avec un de ses chasseurs croisés au creux d’une petite vallée, qu’ils sont charmants. Le soleil revient, les oiseaux chantent et je commence à fatiguer. Étape trop longue mais opportunité de massage des pieds en donativo. Pas facile d’estimer le prix de la prestation et donc mal à l’aise certain mais bon, j’ai donné selon les conseils avisés de mes amis, l’expérience continue. Ce soir repas en grande tablée dans un ancien monastère, l’ancien Carmel de Moissac, magnifique! Demain petite étape à Auvillar, ouf! Merci, merci, merci...


33 vues

El Camino De Miguel

Mon petit carnet de voyage...

  • El Camino De Miguel instagram
  • El Camino De Miguel Facebook
  • El Camino De Miguel LinkedIN

(c) 2020 El Camino De Miguel, tous droits réservés.