Rechercher

Punaises, j’y crois pas...

J78 - Etape difficile aujourd’hui, pas pour les km mais pour les conditions rudes. Vent, pluie et contournements rallongeants le parcours du jour. Très heureux d’arriver à l’étape au pied de Santiago, Monte do Gonzo. Un endroit construit pour l’accueil du Pape à Santiago il y a quelques années. Plus de 400 lits, abandonnés, sur un terrain immense au pied du mont, bizarre. Nous décidons, Jacques et moi, de prendre un taxi pour aller manger un bout en périphérie de Santiago, qui s’avère en fait le chemin que nous prendrons demain. Pourquoi punaises? Deux raisons; la première est que je n’y crois pas d’arriver à Santiago, après 2340km et de réaliser que j’ai fait tout ce chemin avec joie, bonheur et émerveillement. La deuxième? C’est qu’après des mois sur la route, sans bobos, sans problèmes, sans soucis, je prends une couverture pour me réchauffer dans une auberge et me fait piqué toute la nuit par des dizaines de puces de lits, arghhh, oui, jamais eu quoi que ce soit et puis hop, 2 jours avant Santiago, je me fais bouffer par l’ennemie public du chemin numéro 1, j’hallucine... Aujourd’hui également les au revoir avec Ana, émouvant et la planification de la journée de dimanche et sa nuit. Je décide de rester sur la place, dans un hôtel sur la place de la cathédrale, tout un symbole, j’y ai déjà séjourné et une sorte de récompense, ressemblant à celle du film « the way », on y revient, ahahah ;-) Petite promenade demain matin donc, mais le grâle au bout et un chemin de décompression sur FInistera et Muxia, j’ai hâte. Merci, merci, merci...


34 vues

El Camino De Miguel

Mon petit carnet de voyage...

  • El Camino De Miguel instagram
  • El Camino De Miguel Facebook
  • El Camino De Miguel LinkedIN

(c) 2020 El Camino De Miguel, tous droits réservés.